Bonjour à tous !

Vous le savez peut-être déjà, mais l’année 2018 a commencé très fort sur Instagram. Un début d’année pour le moins éprouvant pour les créateurs de contenu, avec un changement d’algorithme plutôt radical.

Parmi les modifications d’algorithme effectuées nous avons pu voir un certain nombre de hashtags se faire bannir.

Bannir ? Pas exactement puisque techniquement vous pouvez toujours les intégrer à vos légendes. Cependant les utiliser vous mènera tout droit vers un « shadowban ».

Qu’est ce qu’un « shadowban » ?

C’est le fait de voir son contenu se faire « bloquer » ou « cacher ».

Vos abonnés ne verront donc tout simplement pas (/plus) vos publications. Et vos posts ne seront plus découverts via les hashtags. Vous verrez donc votre audience chuter et votre engagement avec. Et personne ne souhaite ça n’est-ce pas ?

 

Comment reconnaître un hashtag banni ?

Il y a 2 manières de reconnaître un hashtag banni.

Tout d’abord allez dans l’onglet de recherche Instagram et tapez le hashtag que vous souhaitez rechercher.

Recherche 2

S’il est banni voici ce qui peut arriver :

  • « Hashtag not found » : Instagram ne trouvera tout simplement pas le hashtag en question.
  • Instagram trouve le hashtag mais vous indique que les posts utilisant ce hashtag sont « cachés ».
  • En bonus… L’application Instagram plantera tout simplement en chargeant les posts après avoir cliqué sur le tag.

 

Voici donc la liste des hashtags qui ont été identifiés comme « bannis » en ce début d’année 2018.

(Cette liste peut être amenée à évoluer si de nouveaux hashtags bannis sont découverts)

A
#adultlife
#alone
#asia
#attractive
#assday
#americangirl

B
#beautyblogger
#brain
#babe
#bikinibody
#boho
#books
#beyonce
#buns

C
#costumes
#curvy
#curvygirls
#citycenter

D
#desk
#direct
#dm
#date
#dating
#dadylove
#dogsofinstagram
#dutchgirl

E
#eggplant
#elevator
#easter

F
#fitnessgirls
#fishnets

G
#goddess
#girlsonly
#gloves
#graffitiigers

H
#happythanksgiving
#hardworkpaysoff
#humpday

I
#ig
#instamood
#iphonegraphy
#italiano
#instagirl

J
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

K
#killingit
#kansas
#kissing

L
#lingerie
#like
#lean

M
#master
#models
#mustfollow
#mirrorphoto

N
#nasty
#newyears
#newyearsday

O
#overnight

P
#petite
#pornfood
#popular
#pushups

Q
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

R
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

S
#skype
#snap
#snapchat
#single
#singlelife
#stranger
#saltwater
#shower
#shit
#sallyhansen
#sopretty
#sunbathing
#streetphoto
#swole
#snowstorm

T
#tanlines
#tgif
#todayimwearing
#teens
#teen
#thought
#tag4like
#thighs

U
#undies

V
#valentinesday

W
#woman
#womancrushwednesday
#women
#workflow
#wtf

X
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

Y
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

Z
Laissez moi un commentaire si vous découvrez des hashtags bannis commençant par cette lettre

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article, en espérant qu’il vous aura servi!
Très belle journée à vous!
Mathieu Bolomey

 

PS: Inscrivez vous à la newsletter pour ne rater aucune nouveautés!

4 commentaires

  1. Très intéressante contribution… Après les validations Google Trusted des contenus, cette initiative d’Instagram… de quoi s’inquiéter du pouvoir toujours plus grands des Majors des RS?

    J'aime

    1. Bonjour! Merci beaucoup pour votre commentaire! Effectivement! Cependant les récents déboires de facebook remettent quelques peu en cause l’invincibilité des Majors des RS. L’avenir nous le dira, en attendant tâchons d’utiliser les différentes plateformes (Majors ou pas) de la meilleure des manières!
      Très belle journée à vous!

      J'aime

  2. Merci pour ces informations très utiles. J’étais à des années lumières de penser que des hashtags tels que Asia, brain, books, costumes, desk, elevator etc…etc… pouvaient être bannis. Je trouve ça tout simplement extrêmement grotesque et c’est un euphémisme.

    J'aime

    1. Bonjour Paul! Effectivement cela parait grotesque! Le problème de ces hashtags ne proviennent en fait pas des mots eux-même mais des abus qui ont pu se cacher derrière les posts qui les utilisaient. (Que ce soit contenu, inapproprié, growth hacking, harcèlement, etc.) Et il se trouve que parfois certains abus se cachent derrière des hashtags pour le moins inattendus.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s